Mépris et sottise d'une multinationale

Mise à jour : 25/11/2009

 

 

Je suis un client fidèle d'APC, dont j'achète les onduleurs depuis des années parce que je les trouve excellents et à prix compétitifs ; en ce moment, par exemple, j'en ai trois dont je suis fort satisfait pour protéger mes ordinateurs des pannes de courant.

 

Mais j'ai eu la surprise de découvrir, dans l'emballage du dernier reçu, une feuille dont voici une photocopie du recto :

 

 

 

 

Au verso de cette feuille il y a un long texte en caractères microscopiques – à l'évidence choisis pour décourager sa lecture – dont voici le début du paragraphe "Police Protection Équipement" recopié sans changer un seul caractère :

"Cette police est valide dans tous les pays faisant partie de membres d'état européens des syndicats."

 

Je vous fais grâce de la suite de ce chef d'œuvre…

 

Comment une grande multinationale aux produits réputés peut-elle mépriser l'opinion de ses clients français assez pour leur envoyer de tels torchons ?

 

Comment peut-elle être assez sotte pour abîmer son image de marque avec un tel papier ?

 

Comment peut-elle justifier l'économie d'une traduction correcte d'un court texte, alors que son coût serait amorti sur des dizaines de milliers d'onduleurs vendus en France ? A l'évidence, pour le Président d'APC qui signe ce texte, un tel nombre de clients francophones ne mérite pas un français correct.

 

 

Daniel MARTIN

 

Retour page d'accueil